Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Laurent  Nom  
 Age  28  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  1 ans
 Date de départ  12/01/2010   Note: 4,1/5 - 14 vote(s).
 Description : Pour suivre mon nouveau periple en Amerique du sud pendant quelques mois!!!

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Laurent ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Argentine
 Date du message : 01/02/2010
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Buenos Aires - Argentina

La transition entre l'ete australien et l'hiver Breton fut assez difficile, surtout avec les conditions meteorologiques de ces dernieres semaines sur l'Europe!
Mon vol entre Nantes et Madrid fut d'ailleurs annule a cause de la neige qui bloquait la capital espagnol, mais a ma grande surprise je me suis retrouve en 1ere classe jusqu'a Buenos Aires le jour suivant!!!
Les 14 heures de vol ont ainsi passees plus vite, entre champagne et fois gras, et c'est presque en pleine forme que je suis arrive en Argentine le 12 janvier au soir.

Buenos Aires est une tres grande ville au style tres europeen. Les nombreux immeubles et batiments de style victorien vous donnet parfois l'impression d'etre en plein centre de Paris.
L'avenue pincipale de la ville, Avenue 9 de julio, est a priori l'avenue la plus large au monde, et avec ses 18 voies il est impossible de la traverser en une seule fois au feux rouge!

Avec le football, le tango est une des activite nationale ici, et l'on trouve des danseurs a pratiquement chaque restaurant, ou coin de rue dans les quartiers de San Telmo, Palermo ou encore la Boca.

La cuisine argentinienne m'a egallement tres agreablement surprise, en particulier la viande de boeuf, extremement tendre et parfaitement cuite au grill, et a 3euros l'assiete de steak/frite, on se regale vraiment!

Les Portenos, nom donne aux habitants de Buenos Aires, vivent la nuit, comme dans de nombreux pays latinos, et a partir de 22-23h les restaurants et pubs commencent a se remplir.

Si buenos Aires semble un ville tres active, developpee et moderne dans la journee, c'est un visage different qui se devoile a la nuit tombee. En effet les populations des bidonsville, les cartoneros, arrivent alors en centre ville pour faire les poubelles et recuperer de la nourriture, ainsi que cartons et plastiques qu'ils revendent ensuite pour recycler. En quelques heures toutes les poubelles sont fouillees et renversees, et les rues de la ville ressemblent alors a un vrai champ de bataille.

Pour plus de photos:

http://www.facebook.com/album.php?aid=188605&id=580446194&l=5405aab778

http://www.facebook.com/album.php?aid=190222&id=580446194&l=3015d3a99a

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

The transition between the australian summer and the french winter was not easy at all, especially with that wave of cold and snow all over Europe this year.
Due to the weather condition, my flight between Britanny and Spain was cancelled, but the next day I was really lucky to be upgraded to first class all the way down to Buenos Aires!
So with champagne and foie gras, the 14hours flight didn´t seem that long at all, and I was almost fresh and rested when I landed in Buenos Aires the 12th of january in the evening.

Buenos Aires is a very big city and the many Victorian style building make you feel like you're back in Paris!
Avenue 9 de julio, is the main avenue and with 18 lines, it's supposed to be the broadest avenue in the world.

With football, Tango is one of the national pride here, and you can enjoy free tango show in almost every restaurant in some area like San Telmo, Palermo or La Boca.

I'm really impressed by the argentinian cuisine, specially beef meet. I've eaten the best steak ever, very thick, tasty and perfectly cooked on the grill.
The meet is very tender and for 3euros for a big steak with chips, you can't get it wrong!

People from Buenos Aires, the portenos, really go out at night time, like in most latin countries, and restaurants and pubs fill out really quick by 10-11pm.

If during the day Buenos Aires seems to be a very active, developed and modern city, it's a different sight at night time, when the cartoneros (garbage recycler)appear. Those very poor people spend the night going throught the bin and rubbish of the city and in a few hours the streets become very messy and smelly.

For more pics:

http://www.facebook.com/album.php?aid=188605&id=580446194&l=5405aab778

http://www.facebook.com/album.php?aid=190222&id=580446194&l=3015d3a99a

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire